Les bases

Séances d'écoute dans l'institut Tomatis
Très tôt confronté aux problèmes posés par des chanteurs en difficulté, AlfredTOMATISobserve cliniquement qu'il existe apparemment des relations de cause à effet entre les troubles de l'audition et les troubles de la phonation : en effet, il s'aperçoit que les fréquences distordues perçues par l'oreille du patient ne peuvent pas être reproduites vocalement.. Afin de vérifier son hypothèse, A.TOMATIS va, grâce à un système permettant à la fois de sélectionner les bandes passantes et de s'auto-écouter, corriger l'audition de ses patients chanteurs ; ceux-ci, instantanément et sans effort, se montrent capable d'émettre des sons qu'auparavant ils ne pouvaient plus produire correctement. Cette découverte, par la suite corroborée par de nombreux examens cliniques réalisés dans le cadre des Arsenaux de l'Aéronautique, sur une large population soumise à un bruit industriel intense provoquant des défaillances similaires à celles observées chez les chanteurs professionnels, fera l'objet de communications faites à l'Académie des Sciences et à l'Académie de Médecine de Paris en 1957 et 1960 ; ce principe, dés lors dénommé "l'Effet TOMATIS", sera exprimé par trois lois qui peuvent s'énoncer ainsi:
  • La voix ne contient que ce que l'oreille entend.
  • Si l'on modifie l'audition, la voix est immédiatement et inconsciemment modifiée.
  • Il est possible de transformer durablement la phonation par une stimulation auditive entretenue pendant un certain temps (loi de rémanence).
Par extension, il convient donc de comprendre que cette Méthode est fondée sur un certain nombre de présupposés concernant la façon dont l'être humain se développe, traite l'information, communique avec lui même et avec autrui, et enfin apprend ; parmi ces présupposés, il convient de retenir les suivants:
  • La qualité de l'écoute, dépendant de la synergie entre la certitude dans les repères spatio-temporaux assurée par le système vestibulaire, et l'analyse acoustique correcte assurée par le système cochléaire, se trouve directement liée au développement et au comportement humains.
  • L'oreille humaine dispose de la capacité à transmettre au cerveau, en la subdivisant, l'information provenant de la sphère gravitationnelle et de l'environnement acoustique , ainsi que les charges corticales.
  • Une écoute et une attention meilleure vis-à-vis du langage verbal sont des conditions préalables requises pour d'autres fonctions développementales, tels la cognition, la communication, la socialisation et le développement adaptatif.
  • Une amélioration de l'écoute et de l'organisation des réponses communicatives diminue la frustration, les crises de colère et autres comportements inadaptés.
  • Une écoute et une attention meilleurs vis-à-vis du langage verbal sont directement liées à la capacité de participer pleinement aux activités familiales, collectives et éducatives.
  • La Méthode TOMATIS est efficace pour stimuler le développement de l'écoute et des fonctions de communication qui en découlent, et ce à tout âge. L'oreille envoie un flot constant de signaux audio-vestibulaires qui stimulent le cerveau, et ce pendant toute la durée de la vie.
  • En cas de retard de développement chez un enfant, il est toujours préférable d'intervenir le plus tôt possible, afin de ne pas laisser s'agrandir le fossé séparant une performance normale d'une performance déficiente..
  • La Méthode TOMATIS peut avoir un impact positif sur le système nerveux humain et agir positivement sur de nombreux blocages et comportements cognitifs.
  • Les intégrateurs vestibulaires et cochléaires de l'oreille sont deux des systèmes sensoriels d'intégration les plus importants pour l'être humain, et leur bon fonctionnement est indispensable au développement du potentiel humain.

 
ENGLISH : FRANÇAIS : DEUTSCH
 
 
    Home
    Pédagogie
    Language Coaching
 
 
 
 
 
 
Mention d'impression